Flux RSS

Précautions d’emploi des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des produits concentrés très puissants et doivent donc être employées avec beaucoup de précautions. Elle ne doivent jamais être appliquées pures sur de grandes surfaces, sauf indication de votre médecin. Dans les autres cas, elles doivent toujours être diluées dans une huile végétale.
Elles ne doivent jamais être appliquées dans les yeux ni à proximité.
Les injections d’huiles essentielles sont rigoureusement interdites.

Garder les flacons d’huiles essentielles hors de portée des enfants. En cas d’application ou d’ingestion accidentelle, appliquer ou faire avaler une grande quantité d’huile végétale puis appeler un médecin et/ou un centre antipoison.

En cas de terrain allergique, testez toujours une nouvelle huile essentielle avant utilisation en appliquant une goutte dans le creux du coude pendant 24 heures. Si aucune rougeur, brûlure ou irritation n’apparaît, l’huile essentielle peut être utilisée, toujours avec précaution.

Certaines huiles essentielles sont strictement interdites pendant toute la durée de la grossesse. Les autres peuvent être utilisées avec précaution après le premier trimestre de la grossesse et durant l’allaitement. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin.
Liste des huiles essentielles interdites pendant la grossesse :
Achillée millefeuile, Acore calamus, Ail, Ajowan, Aneth, Anis vert, Angélique, Bois de Siam, Cannelle de Ceylan (feuille et écorce), Cannelle de Chine, Carvi, Cèdre de l’Atlas, Cèdre de l’Himalaya, Curcuma, Cyprès, Eucalyptus à cryptone, Eucalyptus globulus, Eucalyptus mentholé, Genévrier, Girofle (clou et feuille, sauf accouchement), Katrafay, Lantana, Menthe des champs, Menthe verte, Menthe poivrée, Nard, Noix de muscade, Origan compact et vulgaire, Palmarosa (sauf accouchement), Persil, Romarin à camphre, Romarin à verbénone, Sarriette, Sauge officinale, Tagète, Thym à linalol, Thym à thymol , Thym saturéoïdes, Valériane des Indes, Verge d’or, Zédoaire

D’une manière générales, les huiles essentielles sont déconseillées chez les personnes épileptiques, les personnes hypersensibles ayant de gros problèmes de santé, les bébés et enfants de moins de trois ans. Pour les enfants de plus de trois ans, utilisez-les sous contrôle médical.

En cas de doutes ou d’interrogations, demandez conseil à votre médecin.

Les informations présentées ci-dessus et dans tout texte présent sur le blog https://homemadementvotre.wordpress.com sont données à titre indicatif et ne sauraient remplacer un avis médical. De plus, la responsabilité de l’auteur ne saurait être engagée en cas de problème causé par le non respect de ces précautions. 

Publicités

Une réponse "

  1. Pingback: Ingrédients de base de la cosmétique maison (2/3) | Let it bio !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :