Flux RSS

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Mooncup sans jamais oser le demander

Publié le

Un article un peu hors sujet aujourd’hui, une fois n’est pas coutume. Et de toute façon, je fais ce que je veux, c’est mon blog 😀

On a toutes connu la galère de courir acheter un paquet de tampons ou de serviettes le dimanche matin au supermarché du coin. Les plus timides l’accompagnent d’un misérable paquet de gâteaux pour pas se taper la honte à la caisse, les moins audacieuses envoient leur mec, leur frère ou sœur, leur mère, leur chat, leur poisson rouge, leur tortue…. Dans tous les cas, on se prend un peu la tête pour un truc qui nous accompagne quand-même tous les mois pendant une bonne partie de notre vie.

Cette situation n’est pas une fatalité. Il existe une solution pour se faciliter la vie, faire des économies et prendre soin de notre santé.

Let me introduce you :

La coupe menstruelle

La coupe menstruelle, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un dispositif qui s’insère à l’intérieur du vagin, autour du col de l’utérus et y recueille le sang des règles. Tout simplement. Un fois pleine, on la sort, on la vide, on la rince et on la remet. Quand les règle sont finies, on la range jusqu’au mois suivant, on la stérilise à l’eau bouillante et on recommence. Elle est réutilisable pendant environ dix ans.

Sa forme peut varier légèrement, mais globalement, ça ressemble à ça :

Comme vous pouvez le voir, elle a une forme de cloche avec au bout une tige, mais peut aussi avoir une boule ou un anneau, ceci pour en faciliter le retrait. Parfois, il n’y a même rien au bout.

Elle est généralement en silicone de qualité médicale mais peut aussi être en latex ou TPE de qualité médicale selon les marques. Dans tous les cas, la matière est souple pour permettre le pliage et donc l’insertion en toute facilité.

On la met bien en place, comme ceci :

… On la laisse faire son boulot et on peut l’oublier jusqu’à 12 heures d’affilée. Oui oui. Jusqu’à douze heures de tranquillité, sans galérer dans les toilettes dégueu de la fac ou chez les amis où c’est que y a pas de poubelle dedans les toilettes.

Ça nous fait un premier avantage : la tranquillité d’esprit. Plus besoin de toujours penser à avoir des protections dans son sac, pas de galère le dimanche matin, pas de fil qui dépasse à la piscine, pas d’épaisseur sous les vêtements. On oublierait presque qu’on a ses règles.

Autres avantages de la coupe menstruelle :

Elle est économique. La mienne m’a coûté 13 euros, et je peux l’utiliser pendant environ 10 ans… Vous imaginez le nombre de boîtes de tampons que je n’aurai pas à acheter ?

Elle est écologique. Les protections hygiéniques jetables, génèrent des tonnes de déchets par an, déchets non biodégradables donc très polluants. De plus leur procédé de fabrication est extrêmement polluant et utilise de nombreux produits chimiques (qui se retrouveront ensuite au contact de vos muqueuses), comme le chlore utilisé pour les rendre bien blanches.

Elle est meilleure pour la santé. A la différence des tampons et des serviettes, la coupe menstruelle n’absorbe pas le sang mais le récupère. Ainsi, elle n’irrite pas les muqueuses en en absorbant tous les fluides sans distinction. Le vagin conserve ses propriétés autonettoyantes (vous saviez que ça a pas besoin d’être lavé à l’intérieur, hein… ?) et sa flore bactérienne protectrice pendant toute la durée des règles. De plus, un tampon, de par les minuscules plaies qu’il peut occasionner lors du retrait va favoriser la pénétration dans l’organisme des produits chimiques amenés par tampon suivant.

C’est la protection la plus fiable que vous puissiez trouver. Aucun problème de fuite si elle est correctement installée, de jour comme de nuit, à la piscine, en randonnée, en cours, au yoga, à cheval, à poney, en planche à voile ou en parachute. Elle garantit une étanchéité parfaite à tout moment et dans toutes les positions.

Elle n’occasionne aucune odeur gênante. En effet, le sang n’entre jamais en contact avec l’oxygène qui favorise le développement bactérien. Ainsi, vous n’attirerez pas les vampires.

Remballe tes canines Eddy !

On apprend à connaitre son corps. Quand on utilise une coupe menstruelle, il ne faut pas avoir peur d’aller un peu trifouiller à l’intérieur du vagin jusqu’au col de l’utérus (Oui, j’assume d’avoir écrit « trifouiller à l’intérieur du vagin jusqu’au col de l’utérus ». D’ailleurs je l’ai même réécrit.) Ce n’est pas sale ! Pas plus que votre bouche et même moins que la paume de vos mains. Il se faut pas non plus avoir peur de se retrouver avec du sang sur les mains (promis, vous n’irez pas en prison). Le sang n’étant pas en contact avec l’air (cf point précédent) reste tout beau, rouge, liquide et sans odeur, comme le sang bien frais qui coule dans les veines.


Pour finir, je vous laisse avec cette fantastique vidéo qui achèvera de vous convaincre :

Et ce merveilleux site : http://www.easycup.fr qui vous expliquera en détail tout ce que vous pourriez encore vouloir savoir.

Et l’article de Marie : Tampons et serviettes, le scandale écologique et sanitaire.


Allez, on témoigne ! Adeptes de longue date, déçues ou petites nouvelles, venez partager votre expérience, faire de la propagande ou poser vos questions !

Publicités

"

  1. Clemencita

    J’ai longtemps été une grosse adepte de la Cup pour toutes les raisons déjà citées, malheureusement de plus en plus de femmes souffrent de cystites à répétition et plusieurs médecins s’accordent à dire que la cup est un facteur aggravant, je l’ai même vérifié par moi même. Je suis dégoutée, je vais devoir arrêter..Je vais me rabattre sur les serviettes lavables du coup, même si ça sera pas pareil :/

    Réponse
  2.  »On oublierait presque qu’on a ses règles », presque.
    La douleur au ventre ne passe pas, la coupe est fabuleuse mais pas à ce point. ^^
    Oublier qu’on a la coupe en revanche, alors là, trois fois oui, on ne sent rien !!!!

    Sinon, pour continuer sur le sujet, histoire de bien montrer, comme tu l’as dit, à quel point la coupe est la meilleure, je propose : http://marieturenne.wordpress.com/2014/05/03/tampons-et-serviettes-le-scandale-ecologique-et-sanitaire/

    Réponse
  3. oui ok mais pour la retirer on en met pas de partout …?

    Réponse
    • Utilisatrice depuis plus de 3 ans, je vais me permettre de te donner ma réponse à cette question.
      Lorsque tu introduis tes doigts pour retirer la coupe, il ne peut y avoir de sang sur tes doigts, puisque le sang se trouve dans la coupe.
      Et si tu retires ta coupe en la tenant bien droite, sachant en plus qu’il y a peu de chance qu’elle soit ultra pleine, tu ne renverseras rien.

      Au début je faisais ça dans la baignoire, j’avais peur de me retrouver avec du sang partout hihi, mais non, pas de soucis !

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :